Ben Affleck, Pedro Pascal, Garrett Hedlund, Charlie Hunnam et Oscar Isaac… Le casting de Triple Frontière est aussi solide que la filmographie de son réalisateur, le surdoué J.C. Chandor (Margin Call, All is Lost, A Most Violent Year). Et le résultat est superbe.

Le metteur en scène fait son entrée chez Netflix et du même coup dans le film d’action, avec cette histoire d’ex-commandos désireux de dérober son magot à un important trafiquant de drogue.

Satire, et ça tire !

Mais attention, car Triple Frontière n’est pas un simple film bourrin. C’est aussi une brillante satire sur l’argent et son pouvoir corrupteur. Un film sur le sens du devoir, la rédemption et l’amitié.

Magnifiquement filmé, parfaitement écrit, admirablement joué, Triple Frontière fait d’emblée office d’incontournable. De quoi pardonner la fin, un peu consensuelle par rapport à tout ce qui a précédé. Mais ce n’est qu’un tout petit détail, qui ne gâche en rien le résultat d’ensemble !


A VOIR AUSSI SUR WEFUZZ

Dirty John : la série événement Netflix


Retrouvez toutes les chroniques Ciné & Séries de Gilles Rolland sur

Gilles Rolland