Jackson Oswalt, un ado américain de 14 ans vivant dans le Tennessee, a développé un laboratoire nucléaire chez lui, dans son ancienne salle de jeux.

Depuis qu’il a 12 ans, ce petit génie travaille sur ce projet, et il aurait réussi il y a un an à réaliser une fusion nucléaire (pas une explosion, attention).

Comment ? En exploitant 50 000 volts dans un système conçu par ses soins, il aurait réussi à associer deux atomes de deutérium (c’est de l’hydrogène) en fusionnant leurs noyaux.

Pour info, la fusion nucléaire, c’est l’énergie du soleil : au cœur de notre astre, des atomes d’hydrogène fusionnent en permanence.

La fusion nucléaire, qui ne provoque pas de déchets ni de radiation contrairement à la fission nucléaire, est envisagée comme une voie d’avenir dans le monde entier. C’est d’ailleurs l’objet, en France, du projet ITER, qui associe 35 pays. Cette centrale construite à Cadarache, dans les Bouches-du-Rhône, vise à tester la fusion nucléaire comme source d’énergie en convertissant la chaleur dégagée en électricité.

Crédits photos : Jackson Oswalt – ITER.


A LIRE AUSSI SUR WEFUZZ

A-t-on trouvé de la Kryptonite sur Terre ?