Tenter l’aventure et partir au Canada ou s’envoler pour l’Australie ?

Apprendre une langue, découvrir une culture, vivre différemment, savourer une nouvelle cuisine, faire de nouvelles activités, se faire de nouveaux amis et en plus gagner de l’expérience professionnelle et un peu d’argent de poche…voilà un beau programme complet qui pourrait être intéressant pour les prochains mois !

Si à première vue il semble plus facile de partir en Europe pour la proximité, le prix et les formalités administratives plus simples, l’aventure et la découverte d’une contrée lointaine peut s’avérer très attractive…surtout si vous disposez d’une année ou d’un semestre devant vous, c’est l’occasion de partir au bout du monde !

Dans certains pays lointains comme le Canada, l’Australie, le Japon, la Corée ou la Nouvelle-Zélande, vous pouvez partir avec un permis vacances – travail aussi connu sous le nom de PVT qui vous permettra d’allier visite du pays, apprentissage d’une langue, études, expérience en entreprise, tourisme et aventure.

Visa Canada ou PVT Australie ? Où part-on ?

En tant que français les démarches sont assez simples. En effet, en dehors du Canada, pour les pays cités plus haut, le permis vacances travail n’est qu’une simple formalité administrative ! Bon, c’est également une question d’âge… il faut avoir moins de 30 ans sauf pour le Canada qui accepte les candidats jusqu’à 35 ans.

Pour le côté administratif, commencez par mettre à jour votre passeport, il sera à la base de tous vos dossiers à finaliser. Vous pourrez ensuite afficher fièrement votre visa dans les pages de votre précieux carnet.

Un autre point à bien prendre en compte reste l’aspect financier. En effet, afin de prouver votre motivation mais aussi que vous n’allez pas vivre au dépend de la société dans laquelle vous allez passer les prochains mois, ces pays vont vous demander de montrer vos comptes avec un minimum de 1670 euros en banque.

Puis, vous devrez vous acquitter de frais de visa. La bonne nouvelle pour les férus de Japon et de Corée c’est que les visas sont gratuits, ce qui fait une bonne raison de partir étudier la langue là-bas et de prolonger l’expérience en travaillant sur place avec votre PVT. Pour la Nouvelle Zélande, le Canada et l’Australie, il faudra compter respectivement 208 NZD, 335 CAD et 450 AUD, ce qui reste néanmoins raisonnable compte tenu de l’expérience incroyable qui vous attend sur place !

Au niveaux des quotas de visas délivrés, il n’y a de véritables restrictions que pour le visa pour le Canada, les autres pays savent répondre à toutes les demandes ou n’ont pas du tout de limite.

 

Le monde n’attend que vous et les opportunités pour y vivre et travailler sont multiples ! Si vous avez besoin d’un coup de pouce pour vous lancer, vous pouvez vous faire aider par des organismes comme EF Education First qui vous aideront à vous mettre à niveau en langue, trouver un logement, faire votre CV dans la langue choisie et surtout vous faire de bons amis avec qui poursuivre l’aventure.