On ne va pas se mentir : rien ne laissait présager que le premier spin-off de la saga Transformers, dédié au robot jaune Bumblebee, allait être si bon. Car Transformers n’a jamais brillé par sa finesse, et la franchise s’est souvent distinguée par sa nullité. Mais pas Bumblebee !

Non, car Bumblebee sait tracer sa propre voie pour proposer un spectacle certes moins impressionnant, mais beaucoup plus intimiste et sensible.

Ainsi, cette espèce de faux remake de E.T. (un extraterrestre fait irruption dans une famille américaine) croisé avec une sorte de relecture de La Coccinelle revient, possède quelque chose qui fait défaut à bon nombre de blockbusters : une âme.

Une belle surprise

Bravo au réalisateur, Travis Knight (Kobo et l’armure magique) et à l’actrice principale Hailee Steinfeld, parfaite de bout en bout, mais aussi aux scénaristes, dont le travail contribue à faire de ce film une bien belle surprise à destination de toute la famille.


A VOIR AUSSI SUR WEFUZZ

Les Chroniques de Noël : Santa Claus is coming to town !

Mortal Engines : la guerre des villes en mode blockbuster


 

Gilles Rolland

Retrouvez toutes les chroniques Ciné & Séries de Gilles Rolland sur