Si l’idée d’étudier à l’étranger vous démange et que vous ne voulez pas attendre d’avoir le Bac, il est tout à fait possible de partir dans un établissement étranger au lycée. Le gouvernement français encourage en effet les élèves à suivre une partie de leur scolarité à l’étranger avec un objectif ambitieux d’ici 2020 (pour plus de détails, vous pouvez consulter le programme d’encadrement de la mobilité européenne et internationale). Les raisons qui poussent les jeunes lycéens à partir sont multiples : désir d’améliorer son niveau d langues, difficultés dans son propre établissement ou désir de découvrir d’autres horizons. 

Voici les différentes étapes pour partir à l’étranger avant le Bac :

  1. Définir son projet et conditions pour partir

Il est tout d’abord conseillé d’avoir au minimum 15 ans et d’avoir la maturité suffisante pour s’éloigner de sa famille. Afin de valider votre projet d’études, vous devrez tout d’abord le présenter à votre école afin d’avoir l’autorisation de partir et assurer votre retour dans ce même établissement. 

Pour les cursus de longue durée, il faut pouvoir présenter un bon dossier scolaire avec une bonne moyenne générale. Vous devrez aussi peut-être passer un test de langues et fournir des lettres de recommandation.

  1. Calendrier

La durée de votre séjour peut aller de 2 à 12 mois selon les conditions. Si vous partez dans le but de passer un Bac International, vous devrez prévoir 2 ans sur place.

En termes d’organisation, il faudra bien entendu vous y prendre bien à l’avance, car les inscriptions dans les établissements étrangers démarrent dès le mois de mars. Il est donc fortement conseillé de monter son dossier et établir une liste d’écoles dès le mois de janvier.

Pour ce qui est de la famille d’accueil, de nombreux organismes proposent des solutions d’hébergement, tel que EF, qui propose des solutions clé en main pour les programmes de lycée à l’étranger.

  1. Quelle école choisir ?

Attention, si vous partez plus de 2 trimestres à l’étranger, le système des équivalences est encore assez flou et vous devrez probablement reprendre votre scolarité là où vous l’avez laissée au moment de partir. Pour vous éviter de perdre une année, vous pouvez soit suivre des cours du CNED à distance pour valider vos acquis, soit passer des tests dès votre retour ou encore mieux, choisir une école à l’étranger qui fasse partie du réseau AEFE. Ce dernier regroupe tous les établissements français agrées ou homologués présents dans le monde entier. Ces écoles proposent parfois un cursus bilingue pour vous aider à améliorer votre niveau de langues.

Autre solution, vous pouvez opter pour une « summer school » dans un pays de l’hémisphère sud (tels que l’Australie ou en Amérique du Sud) ou choisir un campus tels que ceux proposés par EF pour les lycéens.

Partir étudier à l’étranger avant le Bac est certes un challenge, mais cela vous permettra d’avoir un bien meilleur dossier pour poursuivre vos études à l’étranger. 

Tente ta chance au concours EF pour gagner un séjour en Europe !