79 % des jeunes de 16 à 26 ans ont une bonne image de leurs enseignants, selon un sondage OpinionWay pour Vers le Haut et la MAIF, publié la semaine dernière.

La palme d’or renvient aux enseignants de maternelle, qui sont appréciés par 91 % des jeunes. Ils sont suivis des enseignants en primaire (87 %), des profs en collège/lycée (66 %) et… des chefs d’établissement (60 %).

Lorsqu’on leur parle des profs, les principaux sentiments qui animent les jeunes sont la reconnaissance (70 %) plutôt que la déception (32 %), et la confiance (68 %) plutôt que la méfiance (32 %).

10 % ont envie de travailler dans l’éducation

Egalement interrogés sur leur avenir et les métiers de l’Education nationale, seuls 10 % des jeunes interrogés disent avoir “tout à fait” envie d’exercer une activité professionnelle dans l’éducation, mais 23 % ne l’excluent pas.

L’enquête montre que parmi les métiers qui les intéressent dansce secteur, ce sont “éducateur de jeunes enfants” et “éducateur spécialisé” qui viennent en tête, suivis, pour les garçons, d’enseignant dans le second degré ou à l’université, tandis que les filles sont davantage attirées par l’école maternelle et le métier d’assistante maternelle (un métier qui n’intéresse que 1 % des garçons).

Conditions de travail et rémunération sont dissuasives

Cependant, les jeunes évoquent les conditions de travail (42 %) et la rémunération (41%) comme les principaux inconvénients des métiers de l’enseignement et de l’éducation. D’ailleurs près de 79 % des jeunes, 85 % des parents et 84 % des chefs d’entreprise considèrent que les métiers de l’éducation sont difficiles.

La question du statut social et du manque de reconnaissance est particulièrement cité par les jeunes de niveau bac+2 et plus, preuve que la concurrence avec d’autres métiers jugés plus prestigieux peut se poser pour les jeunes les plus diplômés (pour info, les enseignants sont niveau bac+5).

Les résultats de ce sondage sont consultables ici : https://www.verslehaut.org/documents/barometre-jeunesseconfiance-2018/


A LIRE AUSSI SUR WEFUZZ

Commencer les cours à 10 heures améliore les résultats scolaires