Eddie Brock, un journaliste en pleine déroute, se retrouve possédé par un parasite extra-terrestre et devient Venom, une créature surpuissante…

Dans les comics, Venom n’est clairement pas un tendre. C’est d’ailleurs l’un des plus grands ennemis de Spider-Man. D’où sa présence dans Spider-Man 3 de Sam Raimi, dans lequel il était alors campé par Topher Grace.

Ici, dans le film de Ruben Fleischer, Venom joue au méchant. C’est très différent car malgré ce que nous vend l’affiche avec son « il y a assez de super-héros », Venom est bel et bien un super gentil. Un super-héros avec un grand S qui joue au super-méchant pour brouiller les pistes sans parvenir à nous convaincre car il n’en est pas convaincu lui-même…

Réalisé avec les pieds

Pour faire simple, Venom, le film, est une vieille arnaque. Un blockbuster mal écrit et réalisé avec les pieds par un metteur en scène talentueux mais dépassé (on a connu Fleischer plus inspiré avec Bienvenue à Zombieland). Une espèce de grosse baudruche qui passe son temps à se dégonfler pour ne plus ressembler à rien à la fin, au terme d’un affrontement final absolument immonde, notamment à cause d’effets spéciaux clairement ratés car bâclés en long, en large et en travers.

Le seul point positif de Venom ? En fait, il y en a quand même trois : Tom Hardy, Michelle Williams et Riz Ahmed. D’excellents acteurs totalement paumés, qu’on est dans un premier temps ravis de retrouver puis dans un second temps désolés de les voir se perdre dans ce bazar infâme qui risque de faire école à l’avenir pour tous ceux qui voudront tenter le même genre d’exercice.

On attend l’antidote

Avec Venom, Sony, désormais allié au studio Marvel, a clairement l’intention de lancer une nouvelle franchise. Avec ou sans Spider-Man, on l’ignore pour le moment. Ce que l’on sait en revanche, c’est que ce n’est pas avec ce genre de truc que la démarche va faire long feu. Jamais honnête, gentillet, stupide et involontairement drôle, Venom est un ratage total qui piétine non seulement l’attente des fans, mais aussi son matériau de base… Vite un antidote !


A LIRE AUSS SUR WEFUZZ

Loki, Scarlet Witch… Marvel prépare plusieurs séries TV sur ses super-héros

Iron Fist : l’outsider de Marvel passe la seconde