Tout a commencé en 1937, avec la sortie d’Une Étoile est née de William A. Wellman. Puis vint le première remake de ce classique du cinéma américain, en 1954. Puis le seconde remake arriva en 1976.

 A Star Is Born est donc le troisième remake. Un film jadis envisagé par Clint Eastwood, qui voulait Beyoncé dans le rôle principal, mais qui a fini par revenir à Bradley Cooper. L’acteur, ici au premier plan, a d’ailleurs tenu à lui-même le mettre en scène, choisissant Lady Gaga pour incarner cette chanteuse bourrée de talent que son personnage, une star du rock, révèle et propulse au firmament avant de s’enfoncer dans l’alcoolisme et la dépression.

Lady gaga, une authentique actrice

A Star Is Born est un beau film. Au sens noble. Une œuvre portée par de superbes compositions, magnifiquement interprétée par un Bradley Cooper charismatique comme jamais et une Lady Gaga transformée en authentique actrice de cinéma. Une histoire simple mais efficace, galvanisante et émouvante. Le genre de film devant lequel il n’est pas interdit de verser sa petite larme…