Un homme devenu paralysé à la suite d’une agression se voit greffer une puce informatique révolutionnaire. Un système qui lui permet non seulement de retrouver l’usage de ses jambes, mais aussi d’améliorer ses capacités physiques…

Réalisé et écrit par Leigh Whannel, le scénariste des trois premiers Saw et des films de la saga Insidious, Upgrade est une sorte de cyber polar méchamment sauvage. Du moins dans sa deuxième partie quand le personnage principal cherche à se venger.

Un film réalisé avec une énergie certaine, traversé d’éclairs bien brutaux et porté par la performance habité de Logan Marshall-Green, un acteur qui gagne à être connu.

Une série B bien hargneuse 

Malheureusement, l’histoire est assez légère. Le spectacle est certes au rendez-vous, mais difficile de savoir pour autant si Upgrade saura s’imposer avec le temps comme un nouveau classique du genre. Probablement pas. Pas de raison de le bouder pour autant, car il s’agit d’une bonne petite série B bien hargneuse !

 

Gilles Rolland

Retrouvez toutes les chroniques Ciné & Séries de Gilles Rolland sur