Les co-fondateurs et dirigeants d’Instagram ont annoncé hier soir, lundi 24 septembre, leur démission des fonctions qu’ils exerçaient auprès de Facebook. La firme de Mark Zuckerberg avait racheté Instagram en 2012 pour un milliard de dollars.

«Mike [Krieger] et moi sommes reconnaissants pour les huit dernières années chez Instagram et six ans chez Facebook (…). Nous allons prendre des congés pour explorer à nouveau notre curiosité et notre créativité», a précisé Kevin Systrom, directeur général d’Instagram, dans une déclaration publiée sur le site de l’entreprise.

Pour rappel, Kevin Systrom, 34 ans, a créé l’application Instagram en 2010 avec Mike Krieger, 32 ans, directeur des affaires technologiques, alors qu’ils étudiaient à l’université de Stanford. 

En juin, Instagram a annoncé avoir franchi la barre du milliard d’utilisateurs, profitant notamment d’une popularité croissante chez les jeunes. La fortune de Kevin Systrom est aujourd’hui estimée à 1,4 milliard de dollars par le magazine Forbes.

Facebook perd des données et des clients

Cette décision intervient dans un contexte particulier : tandis que des scandales de fuites de données personnelles ont terni la réputation Facebook, et que les ados s’en détournent de plus en plus, la plateforme fait face à une importante chute de son nombre d’utilisateurs depuis plusieurs mois.

Facebook a donc besoin de trouver de nouveaux canaux publicitaires pour faire rentrer des recettes, et il est tentant pour la firme de lorgner sur Instagram pour faire rentrer de l’oseille (syn. : brouzouf, thune, pépètes, pognon…) dans les caisses. Mais, car il y a un gros mais, ce serait alors trahir la promesse de Zuckerberg, faite lors du rachat, de laisser Instagram s’autogérer relativement indépendamment de Facebook.

Hélas, il semblerait qu’on en soit bien là : selon le Wall Street Journal, Mike Krieger et Kevin Systrom « étaient en conflit ces derniers mois à propos de l’autonomie d’Instagram » notamment parce que « les dirigeants de Facebook, y compris Mark Zuckerberg, poussaient Instagram à élargir rapidement le nombre d’utilisateurs » de l’application.

Le monde des affaires est sans pitié. On s’en doutait un peu ? .


A LIRE AUSSI SUR WEFUZZ

Facebook teste un anti-spoiler

Instagram lance IGTV, son application vidéo