On vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître. Les moins de 30 ans non plus d’ailleurs… Karaté Kid a été un film culte, qui méritait un retour dans l’actualité. C’est chose faite grâce à la série produite par YouTube, Cobra Kai, qui prend donc la suite, 34 ans après…

Il est ici question de Johnny Lawrence et de Daniel LaRusso, les deux concurrents du tournoi de karaté de All Valley. Deux rivaux devenus des quinquagénaires. D’un côté l’ancienne terreur Johnny, qui se débat désormais avec des problèmes d’alcool et d’argent et de l’autre, le challenger, Daniel, désormais patron d’une concession automobile.

Le poids de l’héritage et la rédemption

Portée par des thématiques fortes, comme le poids de l’héritage et la rédemption, Cobra Kai n’est pas à ranger parmi les tentatives opportunistes de surfer sur la vague du revival des années 80 (initiée à la télévision par la Stranger Things), mais bel et bien une série nuancée, galvanisante, tantôt drôle tantôt émouvante.

Où l’on parle sans prétention de harcèlement scolaire

Une excellente surprise, qui voit donc William Zabka et Ralph Macchio reprendre les rôles qu’ils tenaient dans le premier Karaté Kid, tandis qu’une nouvelle génération permet au show de parler de choses plus contemporaines et de ne pas rester engluée dans le passé. C’est ainsi par exemple que la série aborde la délicate question du harcèlement scolaire, avec une pertinence de tous les instants, sans prendre de postures prétentieuses.

À découvrir dès maintenant sur YouTube !

À noter que les deux premiers épisodes de Cobra Kai sont proposés gratuitement au visionnage. Pour voir les 8 suivants, il va par contre falloir payer. Et sachez aussi qu’une saison 2 est déjà en route !

 

Gilles Rolland

Retrouvez toutes les chroniques Ciné & Séries de Gilles Rolland sur