Deux-tiers des candidats inscrits sur Parcoursup ont déjà reçu une réponse positive à l’un de leurs vœux. Mais que se passera-t-il pour ceux dont aucun des choix ne pourra être satisfait ?

Dans ce cas, l’accompagnement par la commission d’accès à l’enseignement supérieur (CAES) est un droit, que certains des candidats concernés peuvent activer depuis le 22 mai, et les autres à partir du 7 juillet.

Les candidats ayant exprimé exclusivement des vœux pour des filières sélectives et n’ayant reçu que des réponses négatives depuis le 22 mai ont du recevoir, via Parcoursup, un mail sur leur messagerie personnelle, une notification sur leur téléphone, ainsi qu’un message sur leur dossier leur indiquant qu’ils peuvent demander l’accompagnement de la CAES pour trouver une formation pour la rentrée 2018.

Comment faire pour demander cet accompagnement ? Simplement cocher la case « Je souhaite solliciter la commission d’accès à l’enseignement supérieur » dans votre dossier en ligne Parcoursup.

Candidater sur des places vacantes à partir du 26 juin

Le rôle de cette commission est de proposer des solutions d’inscription “adaptées au projet du candidat, à ses acquis de formation, à ses compétences et à ses préférences”. Ces solutions peuvent concerner des formations de votre académie ou d’une académie voisine.

Pour les autres candidats, qui ont exprimé des vœux dans des filières non sélectives mais n’ont reçu aucune proposition à l’issue de la phase complémentaire qui débute le 26 juin (et fini le 21 septembre), il faudra attendre le 7 juillet pour pouvoir solliciter la CAES : elle devra alors leur proposer un accompagnement à compter de la réception d’au moins une réponse négative en phase complémentaire.

Sachez enfin que les candidats qui seront encore sur liste d’attente le 26 juin pourront aussi candidater sur des places vacantes, sans renoncer à leurs vœux en attente.

 

À lire également sur WeFuzz :

PARCOURSUP : VOUS AVEZ REÇU VOS PREMIÈRES RÉPONSES, QUE FAIRE ?

 

PARCOURSUP EST-IL UNE BOMBE À RETARDEMENT ?