Les dates d’examen approchent dangereusement, vous avez pris du retard et la panique s’immisce ? Pas d’affolement, du sang froid et quelques conseils pratiques s’imposent.

Se mettre en mode commando, c’est d’abord chasser de votre esprit tout ce qui ne se rapporte pas à l’examen. Vous retrouverez votre pleine liberté dans quelques semaines, mais pour l’instant, restez focus sur votre objectif : être à jour de vos révisions, point-barre !

Adaptez votre rythme

Si vous avez été un minimum attentif en classe ou en amphi, que vos cours et classeurs sont (à peu près) bien tenus, que vous avez travaillé avec régularité (plus ou moins…) pendant l’année, le plus gros du job est déjà fait.

Dans tous les cas, classez vos affaires (cours, manuels), ne gardez que l’essentiel, et armez vous de votre premier outil de survie : la fiche-révision. Apprenez les plans, les dates importantes et les définitions par cœur.

Mais avant de commencer à vous remplir le crâne, interrogez-vous sur la meilleure façon de travailler : êtes-vous plus efficace le matin ou l’après-midi ? Tenez-en compte et adaptez votre rythme pendant vos journées de révisions (lever, déjeuner, coucher).

Si vous êtes tenté de réviser en groupe, oubliez ! À moins d’aller à plusieurs – et motivés – dans une bibliothèque où le silence est de rigueur. Car l’expérience est implacable : à plusieurs, on se disperse, on râle, on rigole… Bref, plein de trucs néfastes pour votre exam’.

Votre entourage doit s’adapter

Avez-vous une mémoire plutôt visuelle ou plutôt auditive ? Pour le savoir, testez ce truc qui a fait ses preuves : révisez à voix haute ! (sauf si vous êtes à la bibli…) Ça paraît plus long, mais le résultat est étonnant. En plus, c’est bon pour l’élocution, et ça évite de sombrer dans la somnolence. Ça nécessite évidemment de pouvoir s’isoler. Mais quand vous révisez, faites comprendre à votre entourage que votre réussite est prioritaire !

Vous avez du mal à retenir ? Ne vous découragez jamais ! La mémoire fonctionne en trois temps : enregistrement, stockage et récupération de l’info. Plus vous pratiquez, plus vous vous entraînez, plus c’est facile. Et si vous avez l’impression (trompeuse) de ne rien avoir retenu, ne paniquez pas : votre cerveau est bien plus efficace que vous ne le croyez.

Prenez le temps de faire un planning quotidien sérieux, en tenant compte de vos objectifs mais aussi de vos capacités : viser (trop) au-dessus de ses moyens est la meilleure façon de se décourager en deux jours.

Recopiez ce planning sur une grande copie double. Affichez-la, bien en évidence, au-dessus de votre bureau. Elle vous remotivera en cas de démotivation, et vous pourrez y suivre les résultats de vos efforts (et puis, barrer ou souligner en rouge tout ce qui a été fait est excellent pour le moral).

Vous aurez peut-être tendance à privilégier votre matière préférée. Viser l’excellence dans celle-ci est une bonne idée, mais négliger les autres peut être catastrophique. À coefficient égal, une bonne note permet de rattraper une mauvaise… Mais pas deux ou trois.

Et puisqu’on en parle, c’est cela va sans dire mais disons-le quand même : bossez en priorité les domaines à fort coefficient.

Quant aux matière maudites que vous détestez, où vous êtes sûr de galérer, la stratégie est simple : limiter les dégâts. Donc pas d’impasse totale, mais un minimum de bases pour tenter d’arracher une note au moins au-dessus de 5.

Sommeil + eau + exercice = recette magique

Enfin, votre cerveau doit être au top de sa forme pour ingurgiter et stocker une importante quantité d’informations. Facilitez-lui le travail : dormez suffisamment, mangez équilibré, buvez beaucoup d’eau, et forcez vous à faire un peu d’excercice tous les trois jours pour vous détendre et vous aérer.

Un dernier conseil pour la route : la veille de l’examen, révisez le moins possible et laissez votre cerveau au repos. Avez-vous déjà vu un grand sportif enchaîner les tours de piste avant un match capital ? Non ? Hé bien les neurones, c’est pareil !

Bon courage !

À lire aussi sur WeFuzz :

RÉVISIONS : COMMENT OPTIMISER VOTRE MÉMOIRE ?

FICHES DE RÉVISION : LE TUTO DE L’ANTISÈCHE

L’ANTISÈCHE SUR YOUTUBE : LA NOUVELLE CHAÎNE CONSACRÉE AUX RÉVISIONS

STUDYTRACKS, UNE APPLI POUR RÉVISER LE BREVET… EN MUSIQUE