Richard Appiah Akoto est professeur en technologies de l’information et de la communication dans un collège d’une petite ville du Ghana. Depuis 2011, ses élèves doivent passer un examen national pour accéder au lycée, les TIC étant au programme des épreuves. Problème, le lycée n’a pas d’ordinateur à leur proposer…

Richard Appiah Akoto ne s’est pas démonté : pour ses élèves, il dessine patiemment sur un tableau noir avec des craies multicolores, les caractéristiques d’une fenêtre de traitement de texte Microsoft Word.

Bien qu’il dispose d’un ordinateur portable personnel, il ne l’utilise pas parce que ses fonctionnalités diffèrent de ce qui figure dans le programme officiel.

Des photos qui ont fait le tour du monde

Comme il est familier des réseaux sociaux (sur lesquels il publie sous le nom de Owura Kwadwo Hottish), il a publié des photos de son cours : celles-ci on fait le tour du monde et ému beaucoup de gens.

A tel point que Microsoft a promis d’équiper Akoto d’un PC et de logiciels. Problème : il en faudrait une cinquantaine…