Chaque lycée de France accueille en principe une Maison des lycéens (MDL). La plupart d’entre elles sont membres d’un réseau national, la FMDL (Fédération des maisons des lycéens), qui vient d’ailleurs de fêter ses trois ans d’existence. Mais comment ça marche, une MDL ?

La MDL est association gérée directement par les élèves de 16 ans ou plus. Sa mission ? Participer au développement de la vie sociale, culturelle et sportive dans l’établissement.

Son rôle est notamment de développer et soutenir des projets sportifs, culturels, humanitaires ou liés à la citoyenneté. Le Conseil des délégués pour la vie lycéenne (CVL) travaille avec elle, pour l’aider à réaliser ses projets et à les faire connaître.

Une maison pour tous animée par tous

Pour financer ses projets, la MDL peut organiser des activités pour récolter des fonds : fête de fin d’année, gestion d’une cafétéria, expositions, etc. Elle assure aussi la promotion des moyens d’expression des lycéens : droits d’association, de réunion, de publication, etc.

Attention, une maison des lycéens n’est pas obligatoirement un lieu physique.

Tous les lycéens peuvent adhérer et devenir membres de la MDL. Dès 16 ans, chaque élève peut assurer des responsabilités de gestion de l’association, en intégrant par exemple le conseil d’administration ou le bureau de l’association. Les adultes de l’établissement peuvent aussi apporter leur soutien au fonctionnement et à la gestion de l’association, et en particulier le référent vie lycéenne.

L’assemblée générale (AG) comprend tous les membres à jour de leur cotisation, dont le montant est fixé par le conseil d’administration. L’AG se réunit au moins une fois par an et définit notamment les orientations et le programme d’activités de l’association.

Pour bien fonctionner, une MDL doit avoir une vie « statutaire ». En clair, elle doit respecter les règles formelles prévues par la loi. Son AG doit élire un conseil d’administration (CA), chargé d’assurer la gestion de l’association, tandis que ce CA élit en son sein un bureau, composé d’au moins un président, un secrétaire général et un trésorier. Enfin, le bureau prépare et exécute les décisions du CA.

Les MDL ont leur fédé nationale

Lancée en mars 2015 à l’initiative de lycéens, la Fédération des Maisons des Lycéens (FMDL) est une association nationale qui a vocation à fédérer et à mettre en réseau des Maisons des Lycéens sur tout le territoire. Ses objectifs :

  • fournir un cadre d’échanges et de mise en commun de différents projets et expériences de MDL de toute la France,
  • permettre un accompagnement financier, logistique et juridique aux projets des MDL adhérentes pour les accompagner dans les projets qu’elles entreprennent,
  • leur proposer des projets d’envergure nationale en mutualisant les moyens et les énergies des MDL de toute la France qui souhaiteront y participer,
  • aider à la création et l’autonomisation des MDL partout en France.

Comment financer sa MDL ?

Pour terminer, sachez que le budget de la Maison des lycéens est distinct de celui du lycée. Les recettes de la MDL peuvent provenir de divers produits :

  • cotisations des adhérents
  • dons
  • produits des activités de l’association
  • subventions publiques
  • dotations de l’établissement

Attention : si la MDL peut faire des bénéfices au titre de ses activités, ni les membres du conseil d’administration de l’association, ni les membres du bureau ne peuvent recevoir une rétribution quelconque.

Pour en savoir plus…

… le mieux est encore de consulter les textes de référence :