C’est en 2021 que le nouveau bac généraliste succèdera à l’actuel format. Mais d’ici là, les emplois du temps des lycéens vont évoluer pour rentrer dans le cadre de ce bac nouvelle version. Si les conclusions officielles d’un rapport attendu pour fin janvier ne sont évidemment pas encore connues, certains éléments ont filtré. Voici les indiscrétions qui sont parvenues aux oreilles de WeFuzz.

On sait d’ores et déjà que le nouvel examen comportera moins d’épreuves finales et davantage de contrôle continu, et permettra de davantage individualiser les parcours.

Différentes hypothèses sont envisageables, dont la pure et simple suppression des séries L, ES et S, remplacées par un tronc commun, autour duquel les élèves choisiraient des enseignements de spécialités les orientant vers des profils différents (scientifique, littéraire, généraliste…).

Un tronc commun de 15 heures

Ainsi, en première, le parcours conduisant au nouveau bac pourrait comporter un tronc commun de 15 heures articulé autour des maths, du français, de l’histoire-géo, des langues vivantes et de l’EPS. S’y rajouteraient 12 heures de spécialités correspondant aux actuels  profils scientifique, économique ou littéraire. Puis, en terminale, les rapports seraient inversés avec 15 heures de spécialités et 12 heures de tronc commun (histoire-géo, philosophie, langues vivantes et EPS).

À noter que ces spécialités seraient réparties en deux catégories : majeures (matières importantes dans le profil disciplinaire choisi par l’élève) et mineures (comparables, pour faire simple, aux actuelles options).

En plus de ces majeures-mineures et du tronc commun, un autre bloc d’enseignement accompagnerait l’élève dans son parcours lycéen et dans son orientation post-bac : deux heures hebdomadaires en seconde, puis trois heures en première et terminale.

Plus de séries, mais une dizaine de combinaisons possibles

À l’arrivée, les candidats auraient à choisir des épreuves majeures et mineures parmi une dizaine de combinaisons, comme par exemple :

  • lettres/langues
  • sciences économiques et sociales/histoire-géographie
  • maths/physique-chimie
  • maths/sciences de la vie et de la Terre
  • maths/informatique
  • maths/sciences économiques et sociales
  • sciences de l’ingénieur/physique-chimie
  • lettres/arts
  • lettres/philosophie
  • mathématiques/physique-chimie

 

Lors de l’examen, les lycéens passeraient quatre épreuves finales au baccalauréat, selon un rapport de disciplines mineures et majeures. À noter que certaines épreuves majeures pourraient se tenir à la fin du premier semestre afin que leurs résultats soient pris en compte par la plateforme Parcoursup.

WeFuzz reviendra bien évidemment sur le sujet dès que nous en saurons davantage. À suivre donc !