La chanteuse était en procès contre un rappeur qui lui avait mis une main aux fesses.

 

Un jury américain composé de six femmes et deux hommes a voté a l’unanimité en faveur de la chanteuse dans son procès contre l’ancien DJ David Mueller, qui, selon elle, lui glissé la main sous les vêtements pour aller attraper ses fesses à pleine main. Les faits remontent à juin 2013.

Taylor Swift a été payée de 1$ symbolique, mais elle fait beaucoup de publicité sur ce procès afin de lutter contre le harcèlement.

Elle a également promis de verser de l’argent à des associations très bientôt.

MB