Le reportage commence comme si Michael Moore visitait le restaurant le plus étoilé de cette ville française. il parle en fait de la cantine de l’école.

Michael Moore connait bien les travers de son propre pays. Sur les armes, la pollution, l’industrie, la politique et la nourriture.

DE SURPRISE EN SURPRISE

Ici, on peut lister de manière ludique les choses qui le surprennent par rapport à son pays.

Le fromage, de toutes sortes, le préféré des enfants serait d’ailleurs le camembert selon le chef. Ah… Bon.

Aux Etats-Unis, ils servent encore les élèves dans des plateaux en plastique avec des trous pour les différents aliments. Michael Moore s’étonne alors que les plats pour des enfants soient servis dans de vrais assiettes, avec de vrais couverts.

PAS DE COCA COLA ?

Il s’étonne aussi que les enfants boivent de l’eau, et se servent entre eux. Il pousse le vice jusqu’à leur proposer du Coca-Cola. Et remarque qu’il n’y a pas de distributeur de boissons en libre service…

Alors, oui, Michael Moore en fait des tonnes, mais de son point de vue : la cuisine française est très, très loin au dessus des modes de consommation américains.

MB