L’association loi 1901, c’est la forme officielle la plus simple de structure reconnue officiellement. Presqu’aucune contrainte, et beaucoup d’avantages : l’association est souvent la solution.

 

Créer son association, on y pense souvent pour pouvoir mener à bien des projets culturels, associatifs, parfois personnels en leur donnant une dimension plus “carrée”

Aujourd’hui, créer son asso loi 1901 est devenu extrêmement facile, et rapide. Il n’est même plus obligatoire de tenir un registre administratif… Alors si vous voulez créer votre association en trois clics, voici la marche à suivre.

  • Si vous n’avez pas encore rédigé les statuts ou que vous êtes encore en recherche d’informations complémentaires, connectez vous sur le site du ministère de la ville.
  • Si vous avez déjà rédigé les statuts, et ue vous avez tous vos documents en version numérique (scannés ou signés électriquement), vous pouvez créer votre association en ligne, sans aucune forme de procédure papier : dans ce cas connectez-vous directement sur la page du Service Public dédiée aux associations.
  • Si vous ne faites aucune erreur formelle, vous recevrez sous moins d’une semaine une alerte dans votre boite mail, et vous pourrez télécharger les documents officiels de création de votre association.
    Attention, suivez à la lettre les quelques conseils qui sont donnés au fur et à mesure du formulaire.
    Si vous avez fait une erreur de forme (on vous le redit, les petits détails comptent), vous recevrez une alerte dans votre boite mail, vous spécifiant le détail qui ne va pas, et vous pourrez modifier votre dossier en ligne, et le renvoyer actualisé immédiatement.

A noter : il n’est plus obligatoire non plus de payer l’enregistrement au Journal Officiel. Kezako ? Le “JO” est un registre d’État, qui publie sur papier un catalogue de toutes les créations et modifications d’associations dans le pays. La publication au JO n’est plus obligatoire, mais si vous comptez demander des subventions publiques, nous vous conseillons de choisir cette option, car vous serez plus crédible avec une publication au Journal Officiel. Cela coûte moins de 50€.

 

Mathieu Beurois